vente viager

De nombreux types de ventes se trouvent sur le marché immobilier. La vente en viager fait partie de l’une des plus prisées d’aujourd’hui. C’est un principe de vente consistant en un versement de rente à vie auprès du vendeur qui est généralement une ou des personnes âgées. Ce type de vente présente de nombreux avantages surtout pour le vendeur, et peut aussi être une très bonne affaire pour l’acquéreur même s’il peut présenter des risques en termes d’investissement.

Définition de la vente en viager

Il s’agit d’une cession d’une propriété notamment un bien immobilier à une tierce personne en contrepartie d’un versement d’une rente auprès du crédirentier jusqu’à sa mort. Le principe de cette vente prend une forme aléatoire basée sur la longévité du vendeur. Elle intéresse surtout des personnes âgées sans descendance pour hériter de leurs biens et aussi en guise de complément de revenu à la retraite. La rente viagère est calculée en fonction de l’état du bien immobilier, sa localisation, elle peut être plus élevée pour un immobilier à Paris 19, Paris 17… par exemple et aussi en fonction de l’estimation de l’espérance de vie du vendeur, elle se verse mensuellement, trimestriellement ou annuellement selon le contrat de vente. On en distingue deux formes : viager libre et viager occupé. Dans le premier cas, le bien est à la disposition du débirentier autrement dit l’acheteur, mais pas encore définitivement, ainsi il peut s’y installer ou le mettre en location. Dans le second cas, le vendeur occupe encore la propriété, mais s’engage à réaliser son entretien. L’acquisition définitive du bien ne se fait qu’au décès du crédirentier.

Les avantages de la vente en viager

La vente en viager est une pratique très avantageuse surtout pour le vendeur. La rente viagère reçue permet d’assurer une retraite pour une vie plus sereine sans pour autant perdre sa propriété de son vivant, car ce dernier reste l’usufruitier du bien jusqu’à son décès. Les arrérages sont reçus à titre alimentaire, ce qui permet au crédirentier de s’acquitter de la fiscalisation entière. Le contrat de vente peut s’étendre au conjoint dans sa validité, ainsi les couples vendeurs peuvent avoir une assurance jusqu’à leur dernier jour. Ce type de vente permet en d’autres cas d’éviter les conflits dans les successions. Pour le débirentier, l’achat d’un bien immobilier à travers ce système constitue un investissement financé sous forme d’épargne. Il fera une meilleure affaire si le propriétaire décède plus tôt que prévu. Ainsi, la vente en viager est un système de vente en faveur des personnes âgées dans la cession de leur bien immobilier tout en jouissant encore de son utilisation et en recevant en même temps des arrérages. Elle est avantageuse pour les deux parties si les termes du contrat sont bien étudiés mutuellement.